Association : AHAM

Actualités

Projet Belem                      

Stage de 3 jours à bord du célèbre trois mâts au départ de Nice.

SPR Le Havre est représenté par 2 jeunes : Kévin et Jean –Baptiste dit J.B, accompagnés par Ismaël (Animateur atelier théâtre)

A bord, nous rencontrons SPR Aquitaine représenté par 2 jeunes et le chef de projet du site de Bordeaux. Il y aussi SPR Savoie avec 3 jeunes de Chambéry et leur accompagnatrice (chef de projet), sans oublier SPR Marseille avec 2 jeunes, un accompagnateur tuteur, et le responsable du site.

Nous avons eu la chance de partager cette aventure avec tout l’équipage du Belem.

Un stage à bord du Belem est une expérience unique de découverte et d'apprentissage, organisée selon les rythmes des quarts, des usages et traditions de la grande marine à voile.

Les Jeunes :

Pour les jeunes ce stage sur le Belem a été un moment extraordinaire.

Pour Kevin c’est le « voyage des premières fois » :

Première fois qu’il va plus loin que Paris.

Première fois qu’il prend l’avion que nous empruntons pour nous rendre à Nice.

Première fois donc qu’il est dans le sud et qu’il voit la méditerranée.

Première fois, même si c’est étonnant, qu’il monte à bord d’un bateau.

Et quel bateau ! Le Trois-mâts Belem est le dernier des grands voiliers de commerce français du XIXième siècle, encore en navigation.

Quant à JB, c’est la découverte de la vie en communauté à bord d’un bateau.

Il s’agit d’acquérir le sens marin en s'initiant à toutes les disciplines du bord : barre, matelotage, ascension dans la mâture pour ceux qui le souhaitent (munis d'un harnais de sécurité), navigation, manœuvres des voiles et des quelques deux cents bouts du gréement courant, sécurité et tâches de la vie quotidienne.

Les stagiaires sont logés en couchettes individuelles (bannettes). Dans la batterie (salle à manger), les repas se prennent autour de la grande table qu’il faut à tour de rôle mettre et desservir. 

Même si le réveil est fixé à 6h45 pour être à 7h30 sur le pont afin de monter les voiles, les jeunes ont pleinement accepté ces contraintes et participé à la vie à bord.

Ils ont également partagés des moments avec d’autres jeunes, qui sans avoir exactement le même parcours ont parfois traversé les mêmes difficultés.

Les Tuteurs :

Pour les tuteurs (ou accompagnateurs) le stage sur le Belem fut un véritable moment de plaisir.

La rencontre avec d’autres tuteurs, amène une richesse dans le partage des expériences respectives.

Pas de répit pour les braves tout le monde est logé à la même enseigne ; il faut tirer les bouts pour monter et descendre les 22 voiles du navire école.

Remarque :

La non présence de TF1 qui devait filmer ce stage a également soulagé tous les tuteurs et finalement les jeunes.

Nous avons vécu un moment authentique qui aurait, sans nul doute, été altéré par la présence de la chaîne de télévision.

En revanche, la présence de la chargée de communication de la Fondation Caisses d’épargne accompagnée d’un cameraman n’a pas eu le même impact.

Ils ont su se faire oublier du groupe, filmant des images souvenirs, façon caméscope familial.

Cette aventure, de l’avis de tous, fut et restera un grand moment.

Nous souhaiterions tous renouveler, ce temps fort, et que plus de jeunes puissent participer à ce stage.

C’est aussi la concrétisation de projets communs, entre les différentes structures S.P.R.

Ainsi émerge la possibilité de nous retrouver, pour un week-end de ski à Chambéry l’hiver prochain.

 

Crédits  www.echill.org Plan du site Flash-player • Connexion  Mentions légales